Leader mondial de la production d'hydrogène en météorologie

BPMP-EC

L’hydrogène est utilisé  dans plus de 80% des instituts et organismes météorologiques dans le monde pour le gonflage des ballons lors de radiosondages. Le procédé utilisé pour la fabrication de l’hydrogène est basée sur l’électrolyse de l’eau.

Les deux principales technologies utilisées dans ce procédé sont :

  • la technologie «alcaline» (électrolyte liquide en solution aqueuse d’hydroxyde de potassium et d’eau déminéralisée)
  • la technologie « PEM » (Proton Exchange Membrane) Electrolyte solide à membrane polymère PEM.

SAGIM possède ces deux technologies dans sa gamme de production.

De par sa robustesse et sa simplicité, nous avons privilégié la technologie « alcaline » pour l’usage en météorologie et adapter nos équipements afin qu’ils puissent fonctionner en toute sécurité, quelles que soient les conditions.

Cependant, il est vrai qu’aujourd’hui, la notion d’environnement est de plus en plus soulignée. SAGIM reste parfaitement conscient que la technologie « alcaline » nécessite de l’hydroxyde de potassium (KOH) pour la fabrication de son électrolyte, qui est un agent très corrosif causant de graves brûlures en cas de contact direct avec cette substance.

C’est pourquoi nous avons développé un nouveau générateur d’hydrogène électrolytique qui utilise une solution électrolytique NON CORROSIVE à PH neutre. Ce nouveau générateur présente l’avantage majeur de ne plus contenir d’hydroxyde de potassium (KOH) ce qui élimine tout risque de corrosivité et de brûlure en cas de projection. Son PH est inférieur à 9.

Pour plus d’information, vous pouvez télécharger la spécification technique.